Constipation et Somatopathie

Qu'est-ce qu'un transit intestinal normal ? 

Il est normal d'aller à la selle une à deux fois par jour, généralement après avoir mangé ou le matin au réveil. Aller souvent à la selle n'est pas un problème, au contraire, c'est même un signe de bonne santé !

On parle de constipation lorsqu'il y a moins d'une selle par jour. Voire tous les deux ou trois jours, cela dépend d'une personne à une autre. Le transit est ralenti et les déchets ne s'évacuent pas comme il faut.


Quels sont les symptômes de la constipation ?

En plus de ne pas aller à la selle tous les jours, la constipation s'accompagne généralement d'autres symptômes désagréables. 

  • des ballonnements ou des spasmes intestinaux,
  • des flatulences,
  • une perte d'appétit,
  • nausées ou vomissements
  •  difficulté à évacuer les selles,
  • des douleurs au dos au niveau des lombaires.

La sensation d'être souvent lourd alors que vous n'avez pas encore mangé. Aller aux toilettes est parfois long voire douloureux. Il est fréquent en cas de constipation de passé plusieurs minutes à essayer de pousser sans rien que ne sorte. 

Attention* Au moment d'aller à la selle trouver une position physiologique, surélever légèrement les jambes avec un marche pied pour éviter de pousser, sinon cela peut entraîner par la suite des prolapsus (descente d'organes) et favoriser l'arrivée d'hémorroïdes. 


Les différentes causes de la constipation

La constipation peut venir de plusieurs causes. Certaines maladies, des problèmes hormonaux, une alimentation pauvre en fibres ou un manque d'exercice peuvent avoir une influence sur votre transit.

Certaines personnes sont plus sensibles à la constipation:

  •  Les seniors: le transit est  ralenti et une baisse de l'activité physique.
  •  Les femmes: les changements hormonaux, de la puberté à la grossesse en passant par la contraception hormonale et la ménopause peuvent avoir une incidence sur le transit.
  • Suite à une chirurgie.


  • Certains médicaments peuvent avoir comme effets secondaires la constipation. 
  • Certaines maladies comme l'Endométriose, le syndrome du colon irritable (colopathie fonctionnelle), la maladie de Crohn peuvent être à l'origine de constipation, tout comme les maladies neurologiques (Parkinson, Alzheimer, sclérose en plaques, paralysie...), l'anémie ou les maladies hormonales hypothyroïdie...

La constipation peut faire son apparition suite à des changements de rythme de vie, un stress important, au cours de voyages, un déménagement ou même l'arrêt du café ou du tabac peuvent perturber votre transit. 


Comment éviter d'être constipé?

Il est possible de réduire la  constipation par des modifications au niveau de l'alimentation ou une reprise de l'activité physique.

Mieux manger pour être moins constipé, privilégier les bonnes fibres, bien s'hydrater... Et être actif est  la meilleure façon de faire disparaître sa constipation.


Somatopathie  et constipation


Après une anamnèse détaillée, le somatopathe va venir travailler sur l'ensemble du corps et surtout évaluer votre mobilité viscérale, pelvienne, thoracique, rachidienne et crânienne en fonction des zones de restriction trouvées et venir libérer les différentes tensions.

En plus de ce travail sur le corps, l'aspect émotionnel sera aussi abordé. Comprendre ce qui peut venir vous bloquer, ce qui peut être difficile pour vous d'intégrer ou ce qui vous dérange...



Conseils

  • Le Psyllium blond (complément alimentaire)  est idéal pour des intestins paresseux, irrités, ballonnés, déséquilibrés.
  • Les fleurs d'hibiscus en infusion pour le bon fonctionnement des intestins.


 * Si vous ressentez des symptômes suivants:  du sang dans les selles, des douleurs aiguës, des vomissements, nausées parler-en à votre médecin.